• Cette élection présidentielle inédite... 26/02

    Le prochain président de la République française sera élu dans deux mois et autant dire que la campagne électorale que nous sommes en train de vivre est assez inédite de calamité.
    Les candidats actuels concourants oublient ce qu’est vraiment l’idée de la France et quels sont les exigences demandées au niveau national et international dans un contexte d’obscurité auquel nous sommes tous confrontés. Ils sont trop préoccupés par l’égo de leur personne par les polémiques ou les affaires et concentrés sur l’avenir de leur parti, de leurs troupes, sans présenter avec conviction ce qu’ils souhaitent, sans se soucier aussi de ce qu’il les attend une fois élu.
    Une élection présidentielle demande une certaine exigence de vérité, d’ordre moral et de justesse dans la parole. Ceux qui concourent veulent uniquement prestige, confort et luxe, s’exprimant de manière très approximative en attaquant l’autre candidat ou en cherchant le jeu d’alliance d’appareil dont plus aucune personne ne peut supporter jusqu'à maintenant. Cette élection demande aux candidats de voir très loin dans l’avenir avec ce qu’il se passe au niveau économique, social, écologique, culturel et international avec le terrorisme ou la montée du populisme en ligne de mire.
    Nous sommes en train de voir des monarques ne sachant qu’abaisser le débat et le combat politique sans savoir ce qu’ils disent réellement et y a de quoi être inquiet et pessimiste : nous sommes depuis 30 ans en situation de déficit chronique ; depuis 2007, notre voix à l’international est inaudible ; quel prix serons-nous à payer contre les enjeux de long terme en faveur des générations futures ?
    Cela prouve que notre système politique actuel est à la ramasse ; nous n’arrivons plus à créer de vrais débats d’idées qui font parti de la vraie démocratie, nous engageons des promesses qui ne rassemblent plus et qui font décliner lourdement l’état global de notre modèle social. Pouvons-nous encore continuer comme cela, dans une souffrance quotidienne devenu banale ?
    Cette élection est une calamité, l'extrême-droite va arriver au pouvoir et là nous pourrons enfin comprendre que l’Histoire nous jugera sans pitié, d’une part par des hommes politiques malhonnêtes, de l’autre par l’inaction et l'impuissance des Français dans leur ensemble à produire un renouveau commun contre la classe politique actuelle.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :